Collections : Eugène Green


Affiche du film ""
Vincent, un adolescent, a été élevé avec amour par sa mère, Marie, mais elle a toujours refusé de lui révéler le nom de son père. Vincent découvre qu’il s’agit d’un éditeur parisien égoïste et cynique, Oscar Pormenor. Le jeune homme met au point un projet violent de vengeance, mais sa rencontre avec Joseph, un homme un peu marginal, va changer sa vie, ainsi que celle de sa mère.

Le fils de joseph


Affiche du film "Le pont des Arts"
A Paris, à la fin des années 1970. Pascal, étudiant en philosophie, vit avec Christine, qui lui reproche de ne pas travailler pour son mémoire de maîtrise. Manuel, informaticien, vit avec Sarah, qui chante dans un ensemble baroque dirigé par un homme odieux, qu'elle appelle l'Innommable. Elle souffre des reproches incessants de cet homme avec qui elle accepte finalement d'enregistrer le «Lamento della ninfa», de Monteverdi. Pour Noël, Christine offre le disque du Lamento à […]

Le pont des Arts