Les Sentiers de la perdition

En 1930, deux pères : Michael Sullivan, un tueur professionnel au service de la mafia irlandaise dans le Chicago de la Dépression, et Mr. John Rooney, son patron et mentor, qui l’a élevé comme son fils. Deux fils : Michael Sullivan junior et Connor Rooney, qui font chacun des efforts désespérés pour s’attirer l’estime et l’amour de leurs géniteurs.La jalousie et l’esprit de compétition les plongent dans une spirale de violence aveugle dont les premières...